4 livres pour faire le tour du monde

Pascal Briod

Parmi tout ce que le voyage peut apporter, il en est un qui est indéniable : l’ouverture d’esprit.

Quant à ce qu’apportent les livres (au fait, rendez-vous ici, ici et ici pour des astuces pour donner le goût de la lecture à vos enfants!), faut-il détailler?

Je suis, depuis toujours, persuadée que l’ouverture d’esprit passe en partie par les livres ! Alors des livres sur différentes cultures…

Comme il n’est pas toujours possible de partir en voyage avec des enfants, je vous propose un tour du monde… en livres…

L’Amérique du Nord avec “le Voyage d’Oregon”

 

Monde, le voyage d'Oregon

 

Album de Rascal et Louis Joos

Age conseillé : on peut tout à fait commencer à le lire à des enfants non lecteurs de maternelle sachant qu’il est tout aussi intéressant pour des enfants bien plus grands (jusqu’au CM2 sans problème). Le niveau de réflexion ne sera pas le même.

L’histoire : Oregon, un ours, travaille dans le même cirque que Duke, un clown nain. Un jour, Oregon lui demande de l’emmener « jusqu’à la grande forêt »… C’est ainsi que commence le voyage au cours duquel on les suit en ville, dans les champs, sous la pluie… pour qu’Oregon puisse retourner en Oregon…

Ce que ce livre apporte : il permet d’aborder la différence, l’amitié, l’exil, la captivité…

Remarque : il vaut mieux prendre l’album grand format car les illustrations sont importantes pour le suivi de l’histoire.

Les impressions des enfants : certains sont très touchés par ce livre, d’autres beaucoup moins, particulièrement ceux qui préfèrent les histoires joyeuses…

L’Amérique du Sud avec “Marie en Amazonie”

 

Monde, Marie en Amazonie

 

Roman illustré de Christian Lamblin et François Roudot

Age conseillé : je dirais que l’on peut commencer à le donner à des enfants qui commence à bien lire donc de CE1/CE2. S’ils le lisent seuls, il est important d’avoir une discussion avec eux sur ce livre car de nombreux aspects méritent d’être creusés.

L’histoire : Marie part en vacances au Brésil chez son oncle. Avec son cousin, ils se retrouvent dans une montgolfière… Ils atterrissent en pleine forêt amazonienne. Les Indiens qui les recueillent soignent le cousin de Marie, mordu par une dangereuse araignée, grâce aux plantes. Ils les escortent ensuite jusqu’à la ville où Marie et son cousin rencontrent un enfant des rues.

Ce que ce livre apporte : il permet de faire découvrir le mode de vie d’autres enfants dans le monde (la culture des peuples qui vivent dans la forêt et de celle des habitants pauvres de grandes villes), de faire prendre conscience que tous les enfants n’ont pas la chance d’aller à l’école et d’aborder le travail des enfants.

Les impressions des enfants : ce livre permet très souvent une prise de conscience par rapport aux conditions de vie d’autres enfants dans le monde. Ils y sont en général très sensibles. Certains cherchent même des solutions pour aider ceux qui sont dans le besoin. D’autres, en revanche, trouvent l’histoire trop triste…

 

L’Afrique avec “y a-t-il des ours en Afrique?”

 

Y a-t-il des ours en Afrique, monde

 

Album de Satomi Ichikawa

Age conseillé : il s’adresse plutôt à des enfants de maternelle et à des enfants qui commencent à lire seuls car comme souvent dans les albums, il y a plusieurs niveaux de lecture.

L’histoire : un petit garçon, Meto, vivant dans un village africain reçoit la visite d’une famille de touristes. La petite fille de la famille perd son ours en peluche. Meto va tout mettre en œuvre pour pouvoir lui rendre, en s’appuyant sur les animaux de la savane…

Ce que ce livre apporte : il sensibilise à la différence de mode de vie, de culture (langues et habitats différents par exemple) et la solidarité qui va au-delà de ça.

Remarque : comme tous les albums, il est préférable de le prendre en grand format surtout si on souhaite le lire à plusieurs enfants.

Les impressions des enfants : en général, ils aiment beaucoup ce livre qui les touche grâce à différents points comme le petit doudou ou encore les animaux d’Afrique… En partant de ces aspects concrets, on peut pousser la réflexion.

 

L’Asie avec “Ti-Tsing”

 

Monde, Ti-Tsing

 

Album de Clothilde Bernos

Age conseillé : à partir de 4 ans selon l’éditeur. Je précise toutefois qu’il y a quand même beaucoup de texte dans cet album donc, selon le niveau d’attention de son enfant, il ne faut pas hésiter à le lire en plusieurs fois !

L’histoire : si l’on ferme les yeux, on s’imagine tout de suite en Chine… Nous suivons Ti-Tsing tout au long de sa journée. Il doit vendre au marché des cages à criquets pour pouvoir s’acheter le cerf-volant de ses rêves… Le garçon s’y rend avec sa tante Fa, en passant à vélo au bord des rizières. Il doit tout de même faire attention à ne pas oublier son canard Couing…

 Ce que ce livre apporte : il permet aux enfants de se plonger dans la culture chinoise.

Les impressions des enfants : ce livre est plutôt gai. Ils peuvent facilement s’identifier à Ti-Tsing et le suivre dans son périple. Ils apprécient en général beaucoup !

 

J’espère que ce tour du monde vous aura plu!

N’hésitez pas à partager en commentaire les livres que vous avez aimés lire avec vos enfants et qui vous ont fait voyager!

Cliquez ici pour écouter mon article:

 

Photo de couverture: Pascal Briod

Newsletter et planning de grossesse

Partager

2 commentaires

  1. Les voyages ouvrent l’esprit, c’est plus qu’une évidence.
    Il y a des dizaines de citations pour le confirmer, comme :

    “Partir, c’est quitter son cocon, ouvrir ses ailes et s’envoler. C’est s’apercevoir qu’on n’est pas les seuls sur la planète, qu’on ne sait pas tout comme on le pensait. On devient plus humble, plus tolérant, un peu plus intelligent.”
    Pierre Fillit

    “Délaisse les grandes routes, prends les sentiers.”
    Pythagore

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *