Les ateliers « Chanter avec Bébé »

Chanter avec Bébé

Parmi tout ce que propose Cyndie Buchet (voir article précédent ici), il y a la musicothérapie et les ateliers « Chanter avec Bébé ».

La vidéo est en bas ;-)!

A qui s’adressent-ils ?

Ils sont dédiés aux enfants à partir de 3 mois jusqu’à ce qu’ils entrent à l’école… et au(x) parent(s) qui les accompagne(nt). Nous étions le plus souvent 3 mamans avec enfant(s).

chanter avec bébé bâton de pluie

Et petite précision…
Les ateliers Chanter avec Bébé s’adressent aux bébés, même s’ils ne savent pas chanter ni même parler! Ici, mieux vaut ne pas se prendre trop au sérieux parce que tout le monde participe, en effet, on est là pour les accompagner! On retombe en enfance en découvrant chansons et instruments à travers les yeux de notre bout de chou. Son intérêt sera d’autant plus fort que l’on jouera le jeu et que l’on en profitera également ;-). Bon, je vous rassure, inutile de vous mettre la pression, pas besoin d’être un musicien confirmé ou un chanteur d’opéra pour participer non plus ;-)!

Comment se passe un atelier ?

On se met dans l’ambiance!

Cyndie commence par chanter une petite chanson de bienvenue aux enfants en s’adressant à chacun d’entre eux, en s’accompagnant à la guitare : « Bonjour bonjour… ».

Elle propose ensuite des jeux de doigts, des petites comptines ou chansons!

Cyndie les accompagne avec des « signes ». Ces comptines et chansons permettent de stimuler la motricité fine et la motricité globale ainsi qu’un premier contact avec le langage « signé ».

L’histoire musicale…

Il est maintenant temps de se laisser emporter par l’histoire musicale racontée par Cyndie. Les enfants ouvrent grand leurs yeux… et leurs oreilles pour entrer dans l’histoire au son des instruments qui l’accompagnent !

On découvre des instruments!

Vient ensuite le moment de la découverte instrumentale. Le garage de Cyndie est une vraie caverne d’Ali Baba, on y trouve des instruments de toutes sorte. Cyndie en sélectionne soigneusement à chaque fois en fonction de ce qu’elle souhaite faire découvrir, dans le prolongement de l’histoire musicale par exemple. J’en ai moi-même découvert plein comme cet instrument où on frotte le dos d’une grenouille ! Ils sont adaptés aux petites mains comme de nombreuses petites percussions, le youkoulélé ou encore une version plus petite du hapi drum (vous ne connaissiez pas ? Moi non plus… Et si si, il n’y a bien qu’un seul « p » et un i à la fin: étrange !) et tant d’autres !

chanter avec bébé, hapy drum

Elle en utilise aussi de plus grands comme le tambour de l’océan que tous peuvent découvrir ensemble.
Les enfants sont alors acteurs car ils peuvent manipuler presque tous les instruments. Ils accompagnent même Cyndie avec leur instrument sur une chanson ! On imagine la douce harmonie 🙂 . Parfois, ils l’accompagnent même au piano et ça, ils adorent !

chanter avec bébé, piano

On bouge!

Tout le monde se lève ensuite pour … la chanson qui bouge ! Les bébés sont dans les bras, les petits marcheurs donnent la main (ou pas 🙂 ) et c’est parti ! On tape des pieds au rythme de la musique, on avance plus ou moins vite, on tourne, on saute : c’est la fête !

Là, je viens de faire un résumé…

Cyndie propose en effet aussi de nombreuses autres chansons qui incitent au lâcher prise, à la libération des émotions, aux interactions, à l’improvisation en danse ou en musique, aux massages sonores et qui permettent de découvrir la polyphonie, les canons, les différents tempos et tant d’autres choses… Je précise que les chansons sont en lien avec l’univers des tout-petits (manger, parler, marcher, s’endormir…) et que l’on peut les rechanter chez soi tout au long de la journée :-). Il est aussi possible de s’appuyer dessus pour inciter son enfant à faire certaines choses qui ne l’enchantent pas… Au hasard : venir changer la couche par exemple…

On se calme…

Pour finir chaque séance, pour que tout le monde puisse repartir dans le calme, Cyndie chante des chansons plus douces, en s’accompagnant à la guitare ou au piano. C’est l’occasion de faire un gros câlin à son petit bout (ou pas car parfois, il n’est pas disposé 🙂 ).

Petite information…

Cyndie ne change pas ses chansons à chaque séance car les enfants découvrent tout pour la première fois et portent un regard neuf. Ils ont besoin de répétitions pour intégrer. Elle garde par exemple la chanson de la fin pendant un trimestre. C’est finalement plus Cyndie qui a besoin de changement au niveau des chansons pour entretenir le dynamisme !

chanter avec bébé, plein d'instruments

Mes impressions…

J’ai adoré partager ces moments avec ma fille ! C’est très amusant de voir à quel point les enfants réagissent différemment à la musique. Certains vont être tout de suite dans « l’action », d’autres plus dans « l’observation ». Ma fille était subjuguée par ce qu’elle entendait, cela lui procurait de très fortes émotions, notamment lorsqu’elle écoutait le piano… Elle en jouait rarement car préférait écouter. Elle était aussi très impressionnée par les « graves » !

Cyndie explique que chacun a un hémisphère prédominant dans le cerveau. Un enfant (ou un adulte) dont l’hémisphère droit est prédominant aura tendance à accompagner la musique tandis qu’un enfant dont l’hémisphère gauche est prédominant aura plutôt tendance à écouter.

Ce que ces ateliers « Chanter avec Bébé » apportent

Par où commencer 😉 ?

Ils facilitent le rapport geste/son, incitent à faire la relation cause/conséquence (tel mouvement engendre tel son).

Les séances stimulent la motricité fine et globale : les enfants manipulent les instruments, se déplacent sur la musique… Les balancements stimulent l’oreille interne, ce qui contribue à développer l’équilibre (pour la marche entre autres).

Ces ateliers facilitent le développement du langage. Cyndie introduit régulièrement dans ses comptines ou chansons des gestes tirés du langage des signes : un enfant qui ne parle pas encore peut en revanche « signer » et cela l’aide à se faire comprendre. La musique joue sur la structuration du langage (intensité, tempo, rythme, hauteur, timbre…), le vocabulaire.

La découverte des instruments permet de distinguer les couleurs, les formes

La musique favorise la communication, les interactions avec les autres, les parents, ce qui développe les liens affectifs.

La notion de séparation est abordée dans les chansons où l’on se cache par exemple.

La capacité à faire un choix (d’instrument) est stimulée.

Elle développe aussi bien sûr l’oreille musicale.

Les ateliers sont construits sur la même trame que la musicothérapie, le but est d’éveiller les enfants tout en respectant leur rythme.

chanter avec bébé nouvel instrument

Les détails pratiques

Pour cela, je vous invite à vous rendre sur le site de Cyndie, Toutemps Musiques, où vous trouverez les horaires, les tarifs, comment la contacter… Il est possible de payer les séances à l’unité ce qui permet par exemple de tester avant de s’engager.

chanter avec bébé carte de visite

Alors, je pense que vous êtes convaincus maintenant 🙂 , qui est prêt à tenter l’expérience ?

Je vous donne rendez-vous très prochainement sur mon blog pour de nouveaux articles sur ce que propose Cyndie (et plein d’autres!), à très vite ;-)!

Oups, petite erreur dans la vidéo ;-): les éléments de structuration du langage sont le rythme, le tempo, la hauteur, le timbre, l’intensité…

Photos de la vidéo (à la fin) sauf la clé de sol: instruments/Hans, petits pieds/FeeLoona, fille au piano/Coyot, enfants à la guitare/ValeriaRodrigues, fille au violon/Sarahb123, fille 2 au piano/DSLRLover, fille à l’accordéon/Hirokichi, xylophone/l_cwojdzinski

Les autres photos: Cyndie

Newsletter et planning de grossesse

Recherches utilisées pour trouver cet articlepetit garçon deviendra grand
Partager

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *