8 astuces pour des rendez-vous médicaux calmes…

20170204_154307

En ce moment, j’ai l’impression que nous sommes beaucoup à passer du temps chez le médecin pour nos enfants…

Je pense que les petits bébés (les nouveau-nés même) ne disent rien chez le médecin car ils ne se rendent pas vraiment compte de ce qu’il se passe. Mais à partir d’un certain âge, quelques semaines ou quelques mois, je sais que ça peut devenir compliqué…

Si votre enfant a toujours aimé aller chez le médecin, tant mieux… Mais malheureusement, je doute que cela concerne la majorité des bambins… Alors tant mieux si c’est votre cas…

Sinon, voici quelques idées dont je tenais à vous faire part pour peut-être vous aider lors de ces rendez-vous qui peuvent vite devenir un cauchemar…

Rendez-vous médicaux calmes: pas facile!
Pas toujours simples, les rendez-vous médicaux!

 

1/ Toujours expliquer les choses à son bébé, son enfant

Je pense qu’il faut lui expliquer honnêtement ce qu’il va se passer depuis son plus jeune âge. S’il doit avoir un vaccin ou une prise de sang, sans en rajouter, ne pas lui cacher que cela va le piquer (mais que vous serez avec lui etc) mais que de regarder la gorge ou les oreilles ne fait pas mal du tout. Cela me semble être la base d’une relation de confiance déjà, ainsi que la base du travail de préparation pour les rendez-vous médicaux.

J’avais toujours expliqué ce qui attendait ma fille chez le médecin mais cela ne suffisait plus… Je suis donc allée plus loin.

 

2/ Lire des livres de personnages qui vont chez le médecin ou à l’hôpital

“Petit ours brun est malade”, “Bébé Koala à l’hôpital”…

Il me parait important de les lire de temps en temps mais aussi avant une visite : l’enfant n’a plus l’impression d’être le seul à vivre ça et il peut se projeter dans le personnage choisi et ainsi mieux comprendre ce qui l’attend. Cela rend les choses plus concrètes.

On trouve souvent dans les salles d’attentes des petits livres sous forme de bandes dessinées. Ils donnent des détails sur le déroulement de l’examen qui va avoir lieu.

Il existe aussi des dessins animés.

 

3/ Passer par le jeu…

Nous avons acheté une mallette de docteur à notre fille pour qu’elle puisse se mettre dans la peau du médecin et nous soigner nous ou ses peluches. Cela l’a aidée à dompter son appréhension, surtout que nous nous prêtions volontiers au jeu.

Rendez-vous médicaux calmes: stétoscope
On ausculte…
Rendez-vous médicaux calmes: vérification des oreilles!
Une otite? C’est difficile de vérifier avec de si grandes oreilles!

4/ et le mime!

Nous avons mimé des examens difficiles à expliquer. Une fois, ma fille a eu des échographies à passer. Pour la première, l’examen avait été quasiment impossible à faire, je préfère éviter de développer…

Nous avons donc bien préparé la suivante… Je me suis allongée dans le canapé, un ordinateur posé sur un meuble à côté. Nous avons mis de la crème sur mon ventre, puis fait passer le bout d’un câble (relié à l’ordinateur) à l’endroit où se trouvait la crème. Nous regardions l’écran (sur lequel nous avions affiché la photo d’une échographie) en même temps.

Ma puce a ensuite voulu me “faire passer” l’échographie. Puis, nous lui avons ensuite “fait passer” à elle. Nous avons vraiment bien joué!

Lors de l’échographie suivante (le lendemain, il ne fallait pas laisser s’écouler trop de temps), elle n’a pas bougé ! La radiologue a même été chercher une interne pour lui faire un cours de radiologie pédiatrique !

Autant dire que c’était inespéré,  le jour et la nuit avec l’échographie précédente !

 

5/ Faire intervenir les doudous

Une pédiatre avait fait passer la visite à son doudou avant de l’examiner : elle l’avait pesé, mesuré (avec les oreilles et sans les oreilles car pour un lapin, ça compte 🙂 ) etc… Ma puce avait ensuite très bien accepté que la pédiatre lui fasse à elle-même car elle savait concrètement ce qui l’attendait. D’autres médecins ont fait passer la visite à son doudou avant et cela l’apaisait à chaque fois.

Rendez-vous médicaux calmes: on mesure avec ou sans les oreilles?
Avec ou sans les oreilles?

Pour ça, c’est sûr qu’il faut que le professionnel accepte de jouer le jeu et qu’il ait le temps… Mais on peut toujours demander!

 

6/ L’emmener à votre rendez-vous médical

Profitez d’une visite pour vous (que vous n’appréhendez pas…) pour l’emmener avec vous et lui montrer que le docteur est là pour vous soigner…

 

7/ Rester “présent” pendant sa visite

Lors d’un rendez-vous de contrôle, je pense que vous pouvez parler à votre enfant pour lui expliquer ce que fait le docteur et le rassurer. Ou au contraire, changez-lui les idées en lui montrant les stickers sur les murs, une peluche etc… Gardez une main sur votre enfant pour qu’il sente que vous êtes là. Sortez-lui son doudou ou sa sucette pour qu’il se sente rassuré.

 

8/ Pour une piqûre…

Je n’ai jamais testé. Mais j’ai appris que l’on pouvait dessiner (en plus des patchs anti-douleur…) un petit animal là où la piqûre serait faite. On fait alors comme si le médecin faisait la piqûre à l’animal. Cela peut ainsi mieux se passer!

Rendez-vous médicaux calmes: piqûre
Ca va, il a le sourire pendant sa piqûre, ce bébé!

Je vous souhaite des rendez-vous médicaux calmes…

Ces quelques astuces m’ont changé la vie… J’espère que l’une d’elles ou plusieurs pourront vous permettre de faire en sorte que les rendez-vous médicaux se passent plus sereinement si ce n’est actuellement pas le cas! N’hésitez-pas à proposer d’autres idées!
Dans un prochain article, je vous donnerai les astuces que j’ai trouvées pour que la prise de médicaments se passe le mieux possible…

Newsletter et planning de grossesse

Partager

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *