Le permis piéton

panneau enfants piéton

Il y a deux ans, j’ai eu la chance d’accompagner mes élèves pour la validation de leur permis piéton.

Heu, c’est quoi le permis piéton 🙂 ?

Quand nous, adultes, nous passons le permis de conduire, nous apprenons d’abord le code de la route, c’est-à-dire à connaître les règles qui permettent de circuler sur la route. Ensuite, nous apprenons à conduire une voiture. Il n’y a que moi pour qui ça a été un grand moment de solitude au départ… :-)? Au début, il faut réfléchir à tout : comment passer une vitesse, penser à regarder dans le rétroviseur, appuyer sur les bonnes pédales et j’en passe. A force d’entraînement, cela finit par devenir automatique et l’on ne se pose même plus la question de comment passer une vitesse par exemple.

Les enfants eux, sont trop petits pour conduire une voiture ( !) mais ils se déplacent pourtant sur la route tous les jours ou presque : pour aller à l’école, pour rentrer à la maison, pour aller chez un copain etc…

L’idée du permis piéton, c’est de leur apprendre les règles que doivent respecter les piétons pour se déplacer de la manière la plus sécurisée possible. Pour cela, il faut passer par des explications pour qu’ils puissent comprendre pourquoi il faut avoir tel ou tel comportement… puis prendre de bonnes habitudes (ou les modifier).

Le permis piéton s’adressait alors plutôt à des CE2 mais comme j’avais plusieurs niveaux, les CE1 l’ont travaillé aussi.

Intervention du gendarme en classe

Dans ma classe, un gendarme est d’abord venu pour leur expliquer tout cela et «planter le décor» : qu’est-ce que la route, la chaussée, à quoi cela sert de respecter les règles de sécurité (les chiffres des accidents sont effrayants, je ne préfère pas rentrer dans les détails), qui sont les piétons (est-ce qu’un enfant en skate sur le trottoir est un piéton?), à quoi correspond la forme des panneaux etc…

piéton panneaux
Savoir repérer la forme et la couleur des panneaux

D’ailleurs, savez-vous pourquoi les enfants doivent faire particulièrement attention sur la route ? D’abord, ils sont plus petits que les adultes donc un conducteur les verra beaucoup moins facilement. Ensuite, leur maturité fait qu’ils n’ont pas conscience comme un adulte des dangers.

Le gendarme leur a ensuite expliqué comment se comporter lorsque l’on est piéton au bord d’une route. Par exemple, il y a plusieurs étapes pour traverser un passage piéton : s’arrêter sur la bande blanche qui est sur le trottoir avec les petits pics (j’ai oublié le nom, bravo…), regarder et, si la voie est libre ( !), traverser en marchant. Il a insisté sur chacun des points:

-S’arrêter avant de traverser parce qu’une fois engagé, c’est trop tard,

-Regarder respectant de chaque côté (dans le bon sens),

-Traverser en marchant parce qu’il faut continuer à regarder en avançant. Un enfant qui court sera beaucoup moins vigilant.

passage piéton
Pas si évident de traverser sur un passage piéton

Le travail en classe sur le permis piéton

Ensuite, les élèves avaient chacun un guide à lire. Nous avons travaillé en parallèle sur une vidéo. Des questions étaient posées et il fallait choisir entre plusieurs réponses (comme pour le code !). Nous discutions tous ensemble de la meilleure réponse puis nous regardions la correction.

Je peux vous dire que j’ai découvert beaucoup de choses…
Moi qui suis toujours en retard, j’avais tendance à courir sur le trottoir en tenant ma fille par la main donc en l’entraînant dans ma course (enfin, à son rythme quand même hein…). Et bien c’est une mauvaise habitude que l’on risque de transmettre : un enfant qui n’a plus besoin de donner la main et qui court au bord de la route, c’est dangereux car sa vigilance diminue considérablement.

Le passage du permis piéton

Après le travail effectué grâce à la vidéo et la lecture du guide, le gendarme est revenu pour leur faire passer le fameux permis piéton. Les élèves avaient une feuille avec des questions à plusieurs réponses. Encore une fois, comme pour le code! Sauf que là, ils n’avaient pas de télécommande… enfin, je ne sais pas comment ça se passe actuellement pour passer le code, pour ma part, ça fait bien longtemps :-).

Ils obtenaient ensuite une carte pour « prouver » qu’ils avaient validé leur permis piéton.

Mais cela ne s’arrête pas là… L’après-midi même, je revoyais des élèves, qui avaient pourtant eu d’excellents résultats au test, traverser la route en courant… Et oui, il faut du temps pour que cela devienne automatique !

piéton, stop
Stop, pas trop vite!

Quelques outils pour les parents

Je voulais vous mettre le lien du guide sur lequel nous avions travaillé dans ma classe mais… il n’existe plus. Je pense qu’il est sur le point d’être réédité. Si vous avez plus d’informations, n’hésitez pas à en faire part!

Vous trouverez quelques précisions sur les sites de:

-La Maïf (le guide était édité par la Maïf), “prévention permis piéton”,

Eduscol rubrique prévention routière: ici, vous avez de petites vidéos “rue Tom et Lila” dans lesquels Lila explique à Tom comment bien se comporter sur la route: la forme des panneaux, circuler sur le trottoir…

-Le site de la prévention routière: vous y trouverez de nombreuses informations et ressources. Il y a même des vidéos interactives.

Vous verrez que votre enfant va apprendre beaucoup de choses… et vous aussi ! D’ailleurs, même s’il a passé son permis piéton à l’école, je pense que ça ne peut qu’être bénéfique de reprendre avec lui…

C’est sûr qu’on aura beau faire le maximum, le risque zéro n’existe malheureusement pas sur la route

Mais c’est à nous, adultes, de monter l’exemple à nos enfants :
– Ceinture de sécurité / siège auto,
– Respect des règles de sécurité sur la route (vitesse, sobriété…),
– Etc mais vous connaissez…
Non, je ne suis pas sponsorisée par la gendarmerie ( !) mais les enfants (et les adultes…) sont trop précieux… Déjà que quand on fait attention, on n’est pas à l’abri alors… J’ai vu trop d’horreurs.

Piéton, trop précieux
Trop précieux!

J’en profite pour faire une petite parenthèse à propos des sièges autos

Je vous invite à aller voir sur le site sécurange car vous y trouverez plein d’informations. On vous explique par exemple pourquoi il est important de (et comment faire pour):

-Laisser son enfant dos à la route le plus tard possible,

-Bien placer le siège dans la voiture (pas si évident que ça…),

-Bien attacher son enfant dedans,

-Prendre un siège adapté à la morphologie de son enfant. Par exemple, la tête de son enfant ne doit jamais dépasser du siège.

J’espère que cet article vous apportera quelques pistes à propos de la sécurité des enfants sur la route: en avez-vous d’autres?

Photos: couverture panneau enfants: Dimitrisvetsikas1969/ panneaux: OpenClipart-Vectors / passage piéton: 4340454 (pixabay) / stop: Mccouvin/ fillette: Pezibear

Newsletter et ebook gratuit "comment aider son enfant à l'école?"!

Recherches utilisées pour trouver cet articleactivite permis pietons avec les enfants
Partager

2 commentaires

  1. Excellente idée, ce permis piéton. C’est plus qu’utile et ludique à la fois. Je pense que l’idée pourrait être étendue à d’autres sujets capitaux, comme le comportement vis à vis des autres (le permis citoyen avec l’intervention d’un “juge” ?), etc…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *