Comment organiser les premières séances de ski (1)?

DSCF9080

Bonjour à tous !

Ca y est, on a eu un peu de neige (si si, on a bien eu de la neige en janvier!)!

Moi, ça me donne envie d’emmener ma puce faire du ski! Mais… je ne sais pas comment organiser les premières séances de ski!

Ski

Je vais demander à quelqu’un que je connais bien, Ancelin M, qui a été moniteur de ski à Val d’Isère pendant des années!

J’espère que tous ses conseils vous serviront autant qu’à moi!

Ici, c’est la vidéo (euh, désolée pour le montage, je ne sais pas encore très bien faire….):

Là, c’est la version écrite:

 

Vers quel âge un enfant peut-il commencer à apprendre le ski?

Les cours collectifs commencent en général à l’âge de 4 ans. Il existe des cours collectifs pour des enfants encore plus petits, ils sont 3 ou 4 par groupe mais on se retrouve alors plutôt à faire de la garderie et cela ne leur profite pas beaucoup car ils ne s’amusent pas et pleurent beaucoup…

Les cours individuels sont plus adaptés avant 4 ans. Le plus jeune que j’ai eu avait 2 ans et demi. Plus jeune, c’est très tôt mais ce n’est pas impossible. Il faut malgré tout pouvoir trouver des chaussures de ski adaptées à de si petits pieds…

 

Quelle “formule” faut-il envisager pour les premières séances de ski?

Il est donc préférable d’inscrire un enfant de moins de 4 ans dans un cours particulier plutôt que dans un cours collectif pour la première séance. Les parents peuvent s’en charger seulement s’ils sont suffisamment compétents pour la gérer. J’ai eu l’exemple d’un enfant qui découvrait le ski pour la première fois avec ses parents. Il n’arrivait pas à s’arrêter et s’est cassé la jambe…

Il est donc conseillé de s’adresser à un moniteur de ski qui saura garantir sa sécurité : le tenir correctement, trouver un terrain adapté (pas trop en pente etc).

Si jeune, il faut que ce soit uniquement un jeu pour glisser.

Il ne faut pas que la première séance dure plus d’une heure par jour, quitte même à faire une pause au bout de 20 minutes et reprendre plus tard. La pause est importante. Il faut prévoir un endroit pour faire pipi, se mettre au chaud, faire un bonhomme de neige etc…

Les cours peuvent être une heure par jour pendant une semaine.

A partir de 4 ans, les cours collectifs, durent 3 heures par jour et peuvent être tous les jours pendant une semaine ou 3 heures tous les samedis d’une saison. Il y a en général une pause chocolat chaud à chaque fois…

 

Quels sont les avantages et les inconvénients des cours particuliers/collectifs au début ?

Si les cours particuliers sont préférables avant 4 ans, ils sont toujours possibles après. A partir de 4 ans, l’avantage d’un tel cours est que l’enfant apprendra plus vite. Mais il s’amusera beaucoup moins. Dans les cours collectifs, la dynamique est totalement différente, les enfants chantent, se font des copains.

Je conseille alors plutôt les cours collectifs à condition qu’ils ne soient pas surchargés. Attention quand il y a 15 enfants ou plus. 10 enfants maximum, c’est très bien.

 

Si les parents se sentent capables d’encadrer les premières séances, quels conseils peux-tu leur donner pour démarrer ?

Il faut commencer sur un terrain plat. On peut faire marcher sur le plat avec les skis, faire des pas en escaliers (avancer sur le côté), enlever un ski et pousser avec la jambe pour glisser sur l’autre etc… Mais l’enfant en aura rapidement assez car il voudra glisser pour de bon. Pour cela, il faut que le parent le mette entre ses jambes et le tienne ou place un bâton horizontalement que son enfant et lui tiendront. L’adulte doit faire du chasse-neige pour contrôler sa vitesse car il ne pourra pas tourner. Si on fait glisser un enfant tout seul, il faut prévoir un arrêt naturel sinon l’enfant ne pourra pas s’arrêter sans tomber. Il est rare de pouvoir faire du chasse-neige avant 4 ans même si cela arrive. A partir de 4 ans, on peut commencer à leur apprendre le chasse-neige en attachant le bout des skis avec un élastique par exemple. On trouve souvent du matériel ludique placé sur les pistes à côté des remontées pour tout-petits pour travailler la technique (passer entre deux piquets etc).

Si on se sent capable, on peut prendre le téléski avec son enfant entre les jambes. Sinon, il faut un adulte en bas qui l’aide à prendre la perche (cela peut être le perchman) et un adulte en haut pour gérer l’arrivée. Mieux vaut donc se mettre en haut si on est seul.

Il existe aussi des tapis ou des cordes sur lesquelles il faut s’accrocher pour avancer dans certaines stations.

 

Peut-il commencer avant le ski à faire des « patinettes » ?

Il n’y aura alors pas de problème de pointure (la patinette se fixe directement sur la chaussure de l’enfant). Les moniteurs de ski n’ont pas l’habitude de travailler avec les patinettes car elles ne sont pas utilisées pour glisser. L’enfant ne découvre donc pas vraiment les réelles sensations du ski. En revanche, il peut s’amuser à se déplacer sur du plat.

Et voilà pour les premières informations, merci Ancelin! Rendez-vous dans la prochaine vidéo pour des informations sur le matériel de ski et plein d’autres choses! A bientôt!

Newsletter et planning de grossesse

Recherches utilisées pour trouver cet articlehttps://petit-enfant-deviendra-grand com/organiser-les-premieres-seances-de-ski/
Partager

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *